Dès sa première réunion, le bureau de la DIASTOCADE a identifié les avenues prioritaires suivantes et a œuvré en ce sens:

  1. élaborer un cahier de charges pour la réalisation de son mandat;
  2. faire un lobbying actif auprès des autorités canadiennes et internationales sur la situation politique et économique dramatique du Togo ;
  3. intensifier la campagne de financement pour aider à couvrir les besoins sur le terrain, notamment les soins médicaux aux victimes des répressions des manifestations pour l’alternance et l’assistance aux personnes incarcérées pour avoir exercé leur droit de manifester ;
  4. réaliser une synergie d’actions avec les différentes diasporas togolaises dans le monde ;
  5. assurer une présence dans les médias et sur les réseaux sociaux pour mobiliser l’opinion canadienne et mondiale ;
  6. réaliser une restructuration et une dynamisation de la diaspora canadienne
  7. organiser des manifestations à Ottawa et à Toronto
  8. organiser une campagne de collecte de fonds au profit du peuple togolais en lutte
  9. apporter une assistance financière aux blessés, aux réfugiés et aux prisonniers politique au Togo;
  10. soutenir les ONG qui font un travail d’assistante directe aux populations meurtries notamment NOUBOUEKÉ et La LTDH;
  11. mobiliser la diaspora togolaise au Canada de diverses manières;
  12. participer à l’organisation des rencontres de Paris et de Dakar qui ont aboutit à la structuration de la diaspora en un seul mouvement: CODITOGO.