Participe à la 4e édition du forum Week-Eco à Défalé au Togo

Professionnels, entrepreneurs, étudiants et citoyens engagés du Québec

Date limite de candidature : 22 juin 2022

Description du projet

LOJIQ – Les Offices jeunesse internationaux du Québec souhaite soutenir la participation de jeunes professionnels, entrepreneurs, étudiants et citoyens engagés du Québec à la 4e édition du forum Week-Eco, organisé par EcoloTrip, à Défalé au Togo, du 16 au 20 août 2022.

Le forum Week-Eco 2022 cherche à faciliter un engagement significatif de 200 jeunes venus de la Francophonie autour des thèmes des changements climatiques et de la transition verte, de la gouvernance, de la paix et de la sécurité, de la migration et de la mobilité dans le respect d’une approche féministe, de manière à permettre aux participants de générer des contributions et des recommandations pour les processus mondiaux à venir sur l’engagement des jeunes dans la lutte contre les changements climatiques. Le thème principal de cette 4e édition du forum Week-Eco 2022 est le rôle des Jeunes francophones à la COP27 en Égypte.

À propos de l’IJLCC
L’Initiative jeunesse de lutte contre les changements climatiques (IJLCC) vise à renforcer les capacités des pays francophones les plus vulnérables aux changements climatiques, dont prioritairement les pays d’Afrique subsaharienne, d’Afrique du Nord et des Antilles. Financée par le Fonds d’électrification et de changements climatiques (FECC), elle est coordonnée par le ministère des Relations internationales et de la Francophonie. Sa mise en œuvre est assurée par LOJIQ et l’Institut de la Francophonie pour le développement durable, qui favorisent la mobilité internationale et la réalisation de projets destinés aux jeunes en entrepreneuriat et économie verte ainsi qu’en éducation aux enjeux climatiques.

ATTENTION! Ce projet est envisagé en présentiel et pourrait faire l’objet de modifications ou d’annulation en fonction de l’évolution de la situation sanitaire. Pour ta sécurité, consulte les directives pour les projets de mobilité.

Le masculin a été adopté afin d’alléger le texte et n’a aucune intention discriminatoire. 

Laisser un Commentaire