Lancement de la campagne de parrainage des prisonniers politiques au Togo

« Parrainons les prisonniers politiques du Togo pour leur libération »
La DIASTOCADE parraine 10 prisonniers politiques

La Diaspora Togolaise au Canada pour la Démocratie (DIASTOCADE) a adopté le mode de parrainage des prisonniers politiques togolais élaboré par la Coalition de la Diaspora Togolaise (CODITOGO), suite au mémorandum publié en mars 2021 par le Comité pour la libération de tous les prisonniers politiques du Togo.

La DIASTOCADE s’engage à parrainer dix (10) de ces prisonniers politiques.
L’objectif de ce parrainage est d’apporter notre soutien à ces prisonniers politiques et de faire des pressions multiples sur le gouvernement togolais afin de les faire libérer rapidement. Cela implique des pressions politiques, humanitaires et financières par des campagnes d’information auprès des instances politiques et de défense des droits humains sur le plan international.

Nous voulons réunir au moins 1500 $ pour le 15 juin 2021, comme notre participation aux efforts pour libérer nos compatriotes incarcérés. La DIASTOCADE sollicite votre apport financier de 25 $ ou plus, avant la mi-juin.

Votre don peut être envoyé par Interac à finances@diastocade.ca.
Les fonds seront envoyés au Comité pour la libération de tous les prisonniers politiques du Togo qui a son siège au Togo. Ledit comité mène les actions sur le terrain, tant sur le plan judiciaire qu’humain en assistant directement lesdits prisonniers selon leurs besoins. Le comité rendra compte à CODITOGO dont la DIASTOCADE est membre.

Rappelons que nos concitoyens incarcérés sont privés de leur liberté et de leurs droits les plus élémentaires, sans les procédures judiciaires requises, depuis quatre ans au moins, pour la majorité d’entre eux. Ils sont plus d’une centaine.
Chaque fois qu’un Togolais est injustement embastillé, disons NON et agissons !!!

Merci de votre effort en faveur des droits humains au Togo!

Fait à Montréal le 02 juin 2021

Pour la DIASTOCADE,

Raphaël Gbadoé,
Le Président.

Laisser un Commentaire